Belle gueule d’assassin

EPSON MFP image
EPSON MFP image
EPSON MFP image
EPSON MFP image

Bonjour à tous,

Nous connaissons aujourd’hui l’obscurité des raisons qui procédèrent au déclanchement de la guerre de 14-18. La Serbie lança le train fou que personne ne retint, ni la Russie qui y vit une aubaine ni Poincaré porté à un patriotisme borné.

Un homme pourtant s’était dressé contre la guerre : Jean Jaurès. Méprisé, haï, rejeté par les patriotes revanchards, il finit par tomber sous les balles d’un assassin, Raoul Vilain.

Ce personnage vaut le déplacement, C’est une parfaire figure de raté (nous en connaissons quelques uns aujourd’hui), porteur d’une lourde hérédité psychiatrique. Issu d’une famille dreyfusarde mais patriote, il est admirateur de Péguy. Nationaliste exalté, il déteste l’antimilitarisme de gauche. En 1913 au cours du débat sur la loi concernant le service militaire de trois ans, il imagine de tuer Jaurès.

Comme il convient que la morale soit respectée, le fils de Jaurès mourut au front et Raoul Vilain sera acquitté en 1919.

A la semaine prochaine

Donec

Trouvez en pièce jointe le programme de «  Trait d’Humour ». Ce festival du dessin de presse aura lieu le weekend du 14 octobre salle Neptune à St Jean Cap Ferrat. Vous y êtes cordialement invités.

Ne manquez pas l’inauguration de l’exposition vendredi 14 à 16h30,vous ne le regretterez pas les invités sont à la hauteur de leur crayon… Et Donec sera présentprogramme-trait-d-humour